Follow

J'ai brièvement vu passer une news sur le fait que Macdo avait remplacé ses pailles en plastique recyclable par des pailles en papier non recyclable. Pour les pailles en plastique, quel était le taux de recyclage de ces pailles ? Pour les papier, son elles biodégradables ?

· Web · 1 · 0 · 0

@joachim je n'ai encore jamais trouvé d'info probante sur ce qu'on fait avec du "plastique recyclé" (hors PET qui permet de refaire du PET, mais les pailles ne sont pas en PET).

Si c'est pour "faire des pulls", breaking news : on a pas besoin de plastique pour ça (cf coton, chanvre, laine, etc.)

Des tables ? Allo, on a du bois.

Ça ne fait que déplacer le problème de quelques années (le résultat est le même : fin de vie en décharge).

@joachim du coup, le "taux de recyclage" (on nous fait miroiter du 100%), que faut-il en penser ? Ça n'a rien d'une économie circulaire ; la quantité de matière non-renouvelable prélevée et ultimement jetée est la même, selon cette définition biaisée de "recyclage" (on devrait dire "décyclage", car ça n'est pas un cycle).

@youen @joachim Ben encore heureux qu'on en fait quand même du recyclage. Déjà, on en fait pour le bois. Pour le plastique, y a pas mal de domaines où ce serait bien d'en conserver (médical notamment). Puis sinon, y a le recyclage du métal, qui théoriquement se recycle à 100% et à l'infini, du moins pour l'acier et l'aluminium.

@phigger je ne dis pas qu'il ne faut pas "recycler" le pastique, c'est effectivement mieux que de le jeter directement. Ce que je veux dire, c'est que c'est utilisé comme communication pour rassurer tout le monde, dans le but de continuer à en produire autant (si ce n'est plus), alors que finalement le "recyclage" change peu de choses. La vraie solution est de réduire la production de plastique. 1 tonne de plastique recyclé sera jetée. 1 tonne non-produite ne sera pas jetée.
@joachim

@phigger et effectivement, il y a pourtant plein d'alternatives au plastique, qui peuvent réellement entrer dans une économie quasi-circulaire (que ce soit artificiel avec le métal ou le verre, ou naturel avec les matériaux biodégradables, bois, papier, fibres végétales, etc.)

(je ne parle pas des questions d'énergie, c'est encore un autre problème...)
@joachim

@youen @joachim Totalement d'accord avec ça effectivement, arrêter de consommer énormément de jetable serait une bonne chose. J'aimerais beaucoup que les réglementations sur le jetable se généralisent.

Par ailleurs, savais-tu que la loi sur l'économie circulaire prévoit de réintroduire la consigne dans les supermarchés ?

@phigger non, je savais pas, mais c'est une bonne chose :-)

Cela dit, parfois le meilleur emballage est l'absence d'emballage ;-) A voir au cas par cas bien sûr.
@joachim

@youen @joachim ça va être difficile pour les boissons x)

@phigger on est d'accord, il y a les problèmes de conservation, mais dans certains cas elles pourraient être vendues en vrac (chacun vient avec son contenant réutilisable, remplis sa bouteille, en verre par exemple)

Vin et bierre en tonneau, eau gazeuse en grande cuve, alcools forts, etc. Je suis pas spécialiste cela dit.

Quand c'est stérilisé (lait, jus de fruits) on est d'accord qu'il faut trouver autre chose (donc pourquoi pas effectivement consigner les bouteilles).
@joachim

@phigger j'ai déjà vu des machines qui font du jus de fruit frais (oranges pressées dans la machine) pour lesquelles il fallait prendre une bouteille en plastique sur le présentoir à côté et se la faire remplir. C'est ballot quand même.
@joachim

@youen @joachim Personnellement, j'en achète tout simplement très peu ^^ Mais oui, même en magasin vrac, on ne les trouve qu'en bouteille.

Pour les gazeux, on a le problème qu'il faut maintenir la pression (ce qui est effectivement une vraie problématique). Il faut donc des contenants adaptés à la machine.

Pour le vin, le champagne, on a le problème que ce sont des produits de luxe qui nécessitent une conservation très particulière pour ne pas les altérer.

Moi, je bois de l'eau du robinet đź‘Ť

@phigger je précise que je n'ai rien contre la consignation :) A partir du moment où les solutions encore moins polluantes ne sont pas viables.

Au delà de la consignation, il y a aussi les contenants "merci de le ramener" comme le pratique l'épicerie de mon village. Quand j'y vais, je ramène ceux de la fois d'avant, non pas pour me faire rembourser (ils ne sont pas consignés), juste parce que c'est normal et dans l'intérêt de tous, y compris le mien.
@joachim

@youen @joachim Les pailles en plastique sont interdites, je crois que l'application a été fixée à 2020.

Sinon, des pailles en papier, logiquement oui c'est biodégradable, puisque c'est du papier. Le problème, ça va plus être le traitement, le processus de fabrication, et éventuellement les polluants.
Sign in to participate in the conversation
boitam.eu

meu !