Follow

1 humain sur 4 est concernĂ© par un risque de sĂ©cheresse extrĂȘme. On est entre 1 et 1,5 ÂșC d’augmentation de la tempĂ©rature du globe. Et des gens soutiennent qu’il faut viser 3 ou 4 ÂșC pour s’adapter sans casser l’économie. La casse est dĂ©jĂ  lĂ .

theguardian.com/global-develop

Sign in to participate in the conversation
boitam.eu

meu !